Bilan musical 2016

L’année 2016 a été dure envers des légendes de la musique. Ces nombreuses pertes nous ramènent de nombreux souvenirs reliés aux chansons des artistes, mais aussi nous amènent des regrets de ne pas avoir eu la chance de les voir une fois en spectacle. Heureusement, leur musique reste.

Le 2 janvier, Michel Delpech, auteur-compositeur-interprète français, est le premier d’une longue liste a nous quitté. Le même jour, Marcel Barbeau, peinte et sculpteur décède.

D’ailleurs : l’acteur Michel Galabru (4 janvier), le compositeur Pierre Boulez (5 janvier), le chanteur David Bowie (10 janvier), l’acteur britannique Alan Rickman (14 janvier), le drummer Dale Griffin (18 janvier), Paul Kantner de Jefferson Airplane (28 janvier), le groupe pop indie Viola Beach (14 février), l’auteur Umberto Eco (19 février), Keith Noel Emerson de ELP (11 mars), le chanteur Prince (21 avril), John Berry des Beastie Boys (19 mai), la chanteuse pop Christina Grimmie (10 juin),  la chanteuse soul Sharon Jones (18 novembre), Greg Lake de Emerson, Lake & Palmer (7 décembre), le comédien Alan Thicke (13 décembre), l’actrice Zsa Zsa Gabor (18 décembre), le chanteur George Michael (25 décembre), l’actrice Carrie Fisher (27 décembre) et l’actrice Debbie Reynolds (28 décembre).

D’ici : René Angélil (14 janvier), le comédien Claude Michaud (21 février), le parolier Roger Tabra (11 mars), le chroniqueur Jean Lapierre (29 mars), le producteur Jean Bissonnette (29 mars), la comédienne Rita Lafontaine (4 avril), le dramaturge Marcel Dubé (7 avril), le chanteur Pierre Lalonde (21 juin), la comédienne Louise Rémy (3 juillet), le comédien André Montmorency (5 juillet),  le comédien René Caron (16 juillet), la chanteuse Lucille Dumont (29 juillet), le réalisateur André Melançon (23 août), le chanteur Bob Bissonnette (4 septembre), le journaliste sportif Lionel Duval (30 septembre), le poète Leonard Cohen (7 novembre), le bluesman Bob Walsh, l’auteure Anique Poitras (19 décembre), l’humoriste Dominique Lévesque (20 décembre) et la peintre Corno (21 décembre).

Mes découvertes de 2016

Lisbonne Télégramme et leur album Miroir d’automne. Je connaissais le groupe et j’avais entendu un extrait quelques mois plus tôt. Mais grâce à la Liste de Noël de Poulet Neige, j’ai pu découvrir l’album complet. Un coup de coeur instantané !

Modern Space avec leur EP Before Sunrise. J’ai d’abord accroché sur la chanson Pen to Paper avant de me procurer tous les titres. Du rock comme j’aime !

Fjord avec les chansons Jealous, Blue, Irrational et Shapes. J’ai découvert ce duo par l’émission Fabriqué au Québec diffusée sur les ondes de MusiquePlus.

Édwar 7 avec leur chanson Quand ton coeur casse. C’est un groupe à surveiller en 2017 alors qu’il devrait sortir un album.

Cindy Bédard et son album Coeur sédentaire. Une belle découverte qui a confirmé mon amour pour le country.

Balmoral avec la chanson Vertige. Bien que le groupe existe depuis 2009 et qu’il a 4 EP et 2 albums à son actif, c’est en 2016 que je l’ai découvert.

Beyries avec J’aurai cent ans qui nous a permis de découvrir le talent d’auteur du comédien Maxime Le Flaguais. On a aussi découvert la chanson Je pars à l’autre bout du monde dans une scène de Unité 9 dans laquelle le personnage de Céline Bonnier (Suzanne) quitte la prison de Lietteville.

Sandy Duperval et sa chanson Addicted. Bien que je l’ai connu, comme bien d’autres gens, à Star Académie. Avec cette chanson, je l’ai découvert de nouveau avec son style très énergique et dansant.

Mes albums préférés de 2016

Je n’ai pas acheté beaucoup d’album cette année. Je me suis davantage procuré des chansons par-ci, par-là. (Vive l’ère numérique !)

Les EP : 

  • Rois de nous (EP) – La Bronze
  • Maryanne Côté (EP) – Maryanne Côté
  • Mon bordel (EP) – Ariane Laniel
  • Sorry Eyes (EP) – Aliocha
  • Est-ce que tu m’entends (EP) – Édwar 7
  • Jeunes Instants (EP) – Paupière
  • Ton garage (EP) – Gabrielle Goulet
  • The Northern South Vol 1 (EP) – Whitehorse

Les LP :

  • Solitudes – Matt Hubolowski
  • Trolls – Original Motion Picture Soundtrack – Artistes variés dont Justin Timberlake, Anna Kendrick et Gwen Stefani
  • Salut Sylvain ! – Artistes variés dont Les soeurs Boulay, Émile Proulx-Cloutier, Michel Rivard et Isabelle Boulay
  • Chapeau Monsieur Lévesque ! – Artistes variés dont Nanette Workman, Luce Dufault, Mélanie Renaud et Koriass.
  • Coeur Sédentaire  – Cindy Bédard
  • Dépanneur Pierrette – Sara Dufour
  • Before Sunrise – Modern Space
  • Reprises Vol. 1 – Safia Nolin
  • Christmas Party – She & Him

Top chansons

Pour une troisième année, je vais présenter les 30 chansons qui ont le plus souvent joué dans mes oreilles. On y retrouve, entre autres, Jipi Dalpé, Zaz, Blake Shelton, Ingrid St-Pierre, Fred Fortin, Gwen Stefani, Paupière, AlunaGeorge, Zedd & Kesha, Marie-Eve Roy, Sia et Sarah Toussaint-Léveillée.

Et j’ai bien hâte à 2017 pour de nouvelles découvertes et du nouveau matériel d’artistes que j’apprécis. Bonne fin d’année à tous !

 

Advertisements

Clint Eastwood

Ça fait quelques années que j’ai découvert Clint Eastwood en tant que réalisateur. Et à chaque fois, je suis émerveillée par les histoires qu’il raconte. Ce que j’admire le plus chez lui, c’est les multiples chapeaux qu’il peut porter. Il a d’abord été acteur puis producteur, réalisateur, compositeur et créateurs des trames sonores. Un vrai multidisciplinaire !

Hier, j’ai écouté Invictus, qui se déroule en Afrique du Sud, en 1994-1995, alors que Nelson Mandela sort de prison et qu’il entame son mandat en tant que Président du pays. On assiste à son combat pour réunifier les millions d’habitants du pays en mettant beaucoup d’efforts sur la réussite de l’équipe de rugby, la fierté nationale, J’ai trouvé l’histoire fabuleuse. Elle nous montre un Mandela qui tente de mettre une fin définitive à l’apartheid, en réparant la déchirure entre les blancs et les noirs. Et aussi, Eastwood démontre que le sport est rassembleur. Qu’une nation complète, malgré les divergences politiques, culturelles ou socio-économiques qui séparents les citoyens, se réjouissent en choeur devant les exploits de leurs athlètes dans des évènements aussi grands qu’une Coupe du monde. C’est beau. J’ai aimé le film, sans toutefois devenir une fan du rugby.

Deux autres films que Clint Eastwood a réalisé et que j’ai vu : Mystic River (sorti en 2003, avec Sean Penn, Tim Robbins, Kevin Bacon, Marcia Gay Harden, Laura Linney, Laurence Fishburne et Kevin Chapman) et Flags of our fathers (sorti ne 2006, avec Ryan Philippe, Jesse Bradford, Jamie Bell, Paul Walker, Barry Pepper et Adam Beach). Je me souviens avoir adoré le premier. Une histoire difficile, mais très bien amené à l’écran par Eastwood. Le second, je l’ai trouvé un peu long par moment, mais c’était une excellente histoire encore une fois.

Les prochains films de Eastwood qui sont sur ma liste : J. Edgar (sorti en 2011, avec Leonardo DiCaprio, Armie Hammer,  Josh Hamilton, Ed Westwick, Naomi Watts et Judi Dench) et Million Dollar Baby (sorti en 2004, avec Hilary Swank, Clint Eastwood, Morgan Freeman et Jay Baruchel)

Gorillaz

Le groupe Gorillaz lui a rendu hommage à leur façon en 2005 avec une chanson intitulée Clint Eastwood http://youtu.be/LoQYw49saqc Près de dix ans plus tard, cette chanson est toujours aussi bonne.